Partagez ce contenu

Le magazine particuliers

Vie pratique, pouvoir d’achat… qu’est-ce qui change en 2018 ?

Prix du timbre, du gaz, impôts, Smic… Chaque 1er janvier, de nouvelles mesures impactent la vie quotidienne des Français. 2018 n’échappe pas à la règle. Voici tout ce qui change pour votre budget

Imprimer cet article

Vaccins obligatoires : ça va piquer !

Onze vaccins deviennent obligatoires pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. DT-Polio, coqueluche, rougeole-oreillon-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque C seront dorénavant injectés aux bébés. Attention : si vous refusez de faire vacciner votre enfant, vous ne pourrez pas l’inscrire à la crèche, à l’école ou au centre aéré. Dans les faits, 70 % des enfants reçoivent déjà ces onze vaccins.

2 € de plus pour le forfait hospitalier

En cas de séjour dans un établissement de santé, votre participation aux frais d’hospitalisation passera à 20 € par jour, soit 2 € de plus qu’auparavant. Une dépense prise en charge par votre complémentaire santé si vous en possédez une.

Hausse du prix du timbre en 2018

Écrire à vos proches va coûter plus cher en 2018 : le prix des timbres augmente de 10 % - le timbre vert passe à 0,80 €, le rouge à 0,95 € et le gris à 0,78 €.

Le tarif réglementé du gaz augmente

Vous vous chauffez au gaz ? Cela va vous coûter plus cher. Engie augmente en moyenne de 2,3 % ses tarifs réglementés de vente hors taxe du gaz naturel. La hausse est de 0,7 % pour le gaz pour la cuisson, de 1,4 % pour le double usage cuisson et eau chaude et de 2,4 % pour le chauffage.

Pouvoir d’achat : hausse ou baisse en 2018 ?

Le salaire minimum (Smic) augmente de 20 € par mois à partir de janvier. Une hausse de 15 € supplémentaire sera appliquée à partir d’octobre 2018 grâce notamment à l’exonération des cotisations chômage et maladie. Si vous êtes salarié, vous allez profiter de la suppression des cotisations chômage et maladie (-3,15 %). Par contre, la hausse de 1,7 point de la CSG devrait aussi vous concerner.

Bon à savoir

Un simulateur officiel (https://www.economie.gouv.fr/particuliers/simulateur-pouvoir-achat) vous permet de vérifier si votre pouvoir d’achat va augmenter ou baisser en 2018.

HLM : déménagement en vue ?

Vous résidez dans un logement HLM situé dans une zone tendue ? Si vos revenus dépassent pendant deux années consécutives les seuils d’attribution de votre logement, vous devrez le quitter. Les plafonds de ressources 2018 sont accessibles ici.

Une fiche de paye simplifiée pour tous

Obligatoire depuis 2017 dans les entreprises d’au moins 300 salariés, la fiche de paye simplifiée est étendue en 2018 à tous les employeurs.

Un chèque énergie pour mieux se chauffer

Adieu les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz, bonjour le chèque énergie ! Vous faites peut-être partie des 4 millions de ménages qui vont bénéficier du nouveau dispositif pour les aider à payer les factures énergétique. D’un montant moyen de 150 €, ce chèque énergie sera versé au printemps.

Un prélèvement forfaitaire unique sur les revenus de certains placements

Un prélèvement forfaitaire unique (PFU) (aussi appelé Flat Tax) de 30 % est mis en place sur les revenus mobiliers. Seuls les Livrets A, les Livrets de développement durable et solidaires (LDDS), les Plans épargne logement (PEL) ouverts avant le 1er janvier 2018, les Plans d’épargne en actions (PEA), les plans d’épargne salariale et les contrats d’assurance-vie y échappent.

Bon à savoir

Le PFU ne vous sera pas appliqué si vous optez pour l’imposition selon le barème progressif de l’impôt lors de votre prochaine déclaration de revenus.

2018, année de la fin du régime social des indépendants

Le régime social des indépendants (RSI) a vécu. Si vous êtes artisan, profession libérale ou commerçant, vous dépendez désormais du régime général pour votre protection sociale et allez bénéficier de deux baisses de cotisations (-2,15 points sur les cotisations famille, et exonération accrue des cotisations d’assurance maladie et maternité). Une période transitoire de deux ans est cependant prévue.

La chasse à la fraude à la TVA est ouverte

Vous êtes commerçant assujetti à la TVA ? Dorénavant, les paiements de vos clients doivent être enregistrés via un logiciel de caisse sécurisé et certifié.

Des plans de mobilité pour favoriser les déplacements alternatifs en 2018

Si vous travaillez dans une entreprise de plus de 100 employés, il y a de fortes chances que vous entendiez bientôt parler du plan de mobilité. Un dispositif que votre employeur doit désormais obligatoirement mettre en œuvre pour vous inciter à utiliser le vélo ou le covoiturage pour vous rendre au travail.

Le montant des amendes librement fixé par les communes

La « prune » à 17 € en cas de mauvais stationnement va disparaître en 2018 au profit du « forfait post-stationnement », dont le montant est librement fixé par les communes. A Lyon par exemple, le montant est fixé entre 35 et 60 €, en fonction de la zone où l’infraction sera relevée.

Hausse des prix à la pompe

A partir de janvier 2018, faire le plein de votre voiture diesel vous coûtera 7,6 centimes de plus par litre de gazole. Vous conduisez une voiture qui roule à l’essence sans plomb ? Ce sera 3,84 centimes de plus par litre.

Une prime pour les voitures moins polluante

Vous achetez une voiture neuve en 2018 ? Le gouvernement vous offre en contrepartie une prime à la conversion de 1 000 à 2 000 € pour la vente de votre vieille voiture (avant 1997 pour les modèles essence, 2001 ou 2006 pour les diesel). Cette prime monte à 2 500 € pour l’achat d’un modèle électrique neuf, auxquels s’ajoute le bonus écologique de 6 000 €, soit une aide globale de 8 500 €.

Nouveaux Vélib’ pour les Parisiens et Franciliens

Adepte du vélo en libre-service, réjouissez-vous : plus légers et modernes, de nouveaux modèles arrivent dans les rues de Paris et de 68 communes autour de la capitale. 30 % des vélos à disposition seront dotés d’une assistance électrique.

Vente immobilière : deux nouveaux diagnostics obligatoires

Les propriétaires vont devoir fournir à leurs locataires deux diagnostics supplémentaires sur l’état des installations électriques et de gaz.

Tabac : baisse en trompe-l’œil en 2018

Les prix de certains paquets de cigarettes vont baisser de 20 centimes le 2 janvier à la suite d’ajustement des fabricants…Avant une hausse de 1,10 € de mars 2018.

© Uni-éditions – janvier 2018

Imprimer cet article