Le phishing
Les mules
Le pharming
Le spam
Les arnaques et canulars
Les virus
Les spyware
Les chevaux de Troie
Les informations transmises
Acheter en toute sécurité
Securiser son ordinateur
 
Le Spam
Depuis juin 2004, les règles qui régissent l'envoi de e-mails non sollicités ont été renforcées en France... Mais la plupart des spammeurs sont étrangers.
Le Spam
 
 
 
  Les bons réflexes    
Ces quelques règles éviteront que votre adresse e-mail ne se retrouve et ne "tourne" dans ces listes.
Ne donnez pas votre adresse e-mail principale sur des sites 

Conservez cette adresse pour vos correspondances privées ou professionnelles, et pour des tiers de confiance comme votre banque ou l'administration.

Vous n'éviterez malheureusement pas le spam avec certitude puisque certains virus servent uniquement à récupérer les adresses des carnets d'adresses Outlook. Si l'ordinateur d'un de vos amis est infecté, il est possible que votre e-mail soit utilisé par des spammeurs.

Utilisez une autre adresse pour les offres promotionnelles et les achats en ligne

Créez une autre adresse e-mail que vous réserverez à ce genre d'usage : vos achats sur Internet, vos newsletters, etc. La plupart des fournisseurs d'accès vous permettent d'avoir  plusieurs adresses e-mail.

Lorsque la quantité de spams reçue sur cette boîte deviendra trop importante, vous pourrez la supprimer et en créer une nouvelle avec un nom différent. Vous pouvez aussi utiliser un e-mail jetable qui n'est actif que pour un temps limité.

Lisez les petits caractères sur les sites

- Si vous donnez votre adresse sur un site marchand, lisez la section du site consacrée à la protection de la vie privée : l'entreprise doit normalement préciser que votre adresse électronique ne sera ni cédée, ni revendue à un tiers.

- Si vous ne voulez pas recevoir trop de publicité, pensez à décochez la croix « Je désire recevoir des infos des partenaires» ou l'équivalent. Cela signifie souvent que le site va donner ou vendre votre e-mail.

- Certains sites tentent de vous piéger en formulant les questions à l'envers : dans ce cas, la case à  cocher précise : « Je ne désire pas recevoir de promotions par e-mail ». Cette pratique est désormais interdite par la loi, alors méfiez-vous des sites qui utilisent ce genre de méthodes.

Ne répondez pas aux spams

- Vous ne feriez que confirmer l'existence et l'exactitude de votre adresse. De plus, personne ne lira votre réponse, ces e-mails sont envoyés par des robots.

- Ne cliquez pas sur « Se désinscrire », sauf s'il s'agit d'un site que vous connaissez et auquel vous vous souvenez vous être inscrit(e).  En effet, avec cette méthode, les pirates vérifient que l'adresse de messagerie est toujours valide et régulièrement consultée.

- Lorsque le mal est fait (vous recevez plusieurs dizaines de spams par jour),  il est difficile de se protéger.

Utilisez un logiciel ou un service antispams

Les fournisseurs d'accès proposent un service en option qui arrête le spam directement sur leur serveur, avant que vous ne le receviez.

Il existe également des logiciels qui s'installent "dans" votre logiciel de messagerie et qui trient les e-mails au moment où vous les recevez en fonction de règles que vous définissez au fur et à mesure.

Ces solutions fonctionnent bien, mais ne vous étonnez pas de recevoir encore quelques spams. De nouveaux moyens de contourner ces protections sont trouvés chaque jour.

Vérifiez s'il s'agit d'un canular, d'un virus ou de phishing

Un message non sollicité peut également être un canular, ou un virus ou un message de phishing. Pour vous en assurer, rendez-vous sur un site Internet spécialisé comme http://www.hoaxbuster.com/.


Ne donnez pas votre e-mail principal sur des sites
Utilisez une autre adresse pour les offres promotionnelles et les achats en ligne
Lisez les petits caractères sur les sites
Ne répondez pas aux spams
Utilisez un logiciel ou un service antispam
Vérifiez s'il s'agit d'un canular, d'un virus ou de phishing
 
Les spams


 
   
Retour haut-de-page Version imprimableImprimer la page